A la suite du meurtre et du viol d'une trentenaire, Kaïs Saïed a évoqué la possible peine de mort pour le responsable du crime. Pour lui, la peine capitale se justifie par le Coran, qui prône la loi du talion. (Alger) Le président algérien Abelmadjid Tebboune est apparu dimanche à la télévision pour la première fois depuis près de deux mois et son hospitalisation en Allemagne pour être soigné du nouveau coronavirus pour annoncer un prochain retour dans son pays. Depuis le 4 novembre, plus de 45 000 Éthiopiens ont fui la guerre civile ravageant la région du Tigré pour se réfugier au Soudan voisin. Après la vindicte populaire sur les réseaux sociaux, une manifestation doit par ailleurs avoir lieu samedi dans la capitale pour réclamer l’application de la peine de mort. Chokri Latif, président de la Coalition tunisienne contre la peine de mort, à La Presse : «En Tunisie comme ailleurs, il y a une justice de classe» | La Presse de Tunisie. L’attaque du Bardo a fait 22 morts et 43 blessés en mars 2015, principalement des touristes, et a été revendiquée par le groupe État islamique. Lundi dernier, réagissant aux évènements, le président tunisien, Kaïs Saïed, a fait écho à la grogne populaire en affirmant sans détour qu’il était favorable au rétablissement de la peine capitale. Elle s’appelait Rahma Lahmar. Cela fait près de trente ans que la peine de mort n’a pas été appliquée en Tunisie. — Le coupable est puni de vingt (20) ans d’emprisonnement, si les coups portés ou les blessures faites volontairement, mais sans intention de donner la mort, l’ont pourtant occasionnée. C’est un meurtre qui est venu relancer le débat sur la peine de mort, après presque trois décennies de moratoire en Tunisie. Le président tunisien Kaïs Saïed a annoncé sa position en faveur de la reprise des exécutions lors de la réunion du Conseil de sécurité nationale le 28 septembre 2020, affirmant que « le meurtre doit être puni de la peine de mort ». Ainsi, la peine de mort, absente du texte de 2003, a été introduite pour une série de crimes «terroristes». Le président Kais Saied s'est dit favorable à l'application de la peine de mort, qui fait l'objet d'un moratoire depuis bientôt trois décennies en Tunisie. « Quiconque tue une personne sans aucune raison mérite la peine de mort », a déclaré le chef de l’État lundi soir. En revanche, la peine de mort est toujours appliquée dans 34 États ou territoires, dont la Libye, l’Inde, le Pakistan, l’Iran, la Chine, la Thaïlande et une quinzaine d’États américains. Depuis une dizaine de jours, un fait divers sordide suscite l’émotion chez les Tunisiens. Les autres condamnés sont transférés au bagne de Ghar El Melh puis à la prison de Borj Erroumi ; ils sont graciés par Bourguiba et libérés le 31 mai 1973 [4]. En 2000, l’abolition de la peine de mort n’est pas d’actualité au Texas. La peine capitale fait l'objet d'un moratoire depuis 1991 en Tunisie : de telles peines continuent à être prononcées mais pas exécutées. Mais alors qu’un sordide fait divers secoue le pays, Kaïs Saïed, le président … ». Lire ici: https://linfonational.net/41-djihadistes-condamnes-a-la-peine-de-mort-en-tunisie/ En Tunisie, on peut souligner que le nombre le plus élevé de condamnations a été enregistré en 2010, soit 22 condamnations à la peine capitale, mentionne le … Selon Amnistie internationale, le nombre de condamnations et d’exécutions dans le monde est toutefois à la baisse, même si tous les chiffres ne sont pas disponibles. 41 djihadistes, affiliés au groupe terroriste Etat islamique, ont été condamnés le 11 janvier à la peine de mort en Tunisie pour leur participation à une attaque qui avait fait 15 morts parmi les forces de sécurité en juillet 2014 à la frontière avec l'Algérie, selon le porte-parole du pôle anti-terroriste Sofiene Sliti. Cela fait près de trente ans que la peine de mort n’a pas été appliquée en Tunisie. « On réagit avec consternation et on espère que le président tunisien n’ira pas jusqu’à mettre son annonce à exécution. (Douala) Quelques milliers de grands électeurs camerounais ont commencé à voter dimanche pour les premières élections régionales du pays, un scrutin boycotté par l’opposition qui estime qu’il ne changera rien, ni politiquement ni pour le conflit séparatiste qui ensanglante les régions anglophones. Le meurtre crapuleux dans la banlieue de Tunis de Rahma Lahmar, 29 ans, ravive la polémique sur la peine de mort. Telle est la demande du député de Qalb Tounes, Iyadh Elloum LIRE AUSSI > Tunisie : le tourisme, plus fort que le terrorisme. Les 41 hommes, dont seulement deux sont en détention, les 39 autres étant en fuite, ont été condamnés vendredi par le tribunal de première instance de Tunis, a indiqué le porte-parole du pôle antiterroriste du parquet, Sofiene Sliti. La Tunisie, l’Algérie, et le Maroc et le Sahara occidental n’ont pas mis de prisonnier à mort depuis le début des années 90. Le président tunisien Kaïs Saïed a annoncé sa position en faveur de la reprise des exécutions lors de la réunion du Conseil de sécurité nationale le 28 septembre 2020, affirmant que « le meurtre doit être puni de la peine de mort ». M. Latif accuse le chef de l’État tunisien de jouer sur « la peur, sur la prolifération des crimes et sur l’insécurité dont la responsabilité incombe aux autorités ». Mais ce moratoire dans l'application de la peine capitale ne signifie pas que la peine de mort a été abolie. Le meurtre d’une jeune femme relance le débat sur la peine capitale, abandonnée depuis près de 30 ans par Tunis, Jean-Christophe Laurence De toutes les façons, nous sommes mobilisés pour contrer tout retour en arrière. dépêche de presse — Agence mondiale d'information - AFP. « L’opinion est sur le coup de l’émotion quand il y a des crimes pareils. Tunisie L'abolition de la peine de mort en Tunisie, un combat contre la torture Article par Organisation contre la torture en Tunisie publié le 18/06/2020. À ce jour, 105 États ont aboli la peine de mort et une cinquantaine, comme la Tunisie, respectent un moratoire sur les exécutions. Registre de publicité électorale| Conditions d'utilisation| Selon le ministère tunisien de la Justice, le suspect avait bénéficié d'un non-lieu dans une précédente affaire de meurtre. Donc 160 condamnés en 8 ans à la peine de mort qui n’ont pas été exécutés. Tunisie : 41 peines de mort pour les auteurs d’un attentat contre l’armée L’attaque s’était produite en juillet 2014 et avait causé la mort de 15 membres de l’armée tunisienne. La dernière exécution a eu lieu en 1991 en Tunisie, il y a près de trente ans. C’est le sens profond de ce débat sur la peine de mort : se débarrasser d’une réalité trop pesante en la tuant. Mais les propos de ce juriste de formation — qui n’est pas réputé pour son extrémisme — ont malgré tout déclenché une vive réaction de l’opposition et chez les organisations militantes, qui craignent un pas en arrière pour le pays. Cinq soldats avaient été tués par balles, neuf autres dans l'incendie de leur tente après les tirs, et un quinzième était décédé plus tard. Plusieurs ONG rappellent que la peine de mort n’a pas de vertu préventive.C’est un meurtre qui est venu relancer le débat sur la peine de mort, après presque trois décennies de moratoire en Tunisie. Au cours des 20 dernières années, plus de 50 États auraient aboli la peine de mort. C’est que depuis 1991, aucune condamnation à mort n’a été appliquée. L’arrestation du suspect dans cette affaire a suscité une immense vague de haine, de nombreux Tunisiens réclamant la pendaison de ce récidiviste condamné deux fois pour tentative de meurtre. (Washington) Les États-Unis jugent « crédibles » et « graves » les informations sur la présence de troupes érythréennes au Tigré, région d’Éthiopie où un conflit oppose les dirigeants locaux au gouvernement d’Addis Abeba, a déclaré vendredi un porte-parole du département d’État américain. Le débat sur la peine capitale est relancé en Tunisie, après le meurtre d’une femme de 29 ans. Le Ministre de la Justice algérien, Belkacem Zeghmati a affirmé, lors s'une session parlementaire tenue le 25 novembre 2020, que son pays est un État souverain, promulguant ses lois et organisant ce qu'il juge approprié pour maintenir l'ordre public, même en ce qui concerne la peine de mort. Le ministère de la Défense avait alors indiqué que 40 à 60 « terroristes » armés de mitrailleuses et de lance-roquettes avaient ouvert le feu à l'heure de la rupture du jeûne du ramadan, sur des soldats dans la région de Henchir El-Talla. En Afrique du Nord, seule l’Égypte a procédé à des exécutions en 2017. Tunisie: Position de Mohamed Ennaceur sur l’initiative de l’UGTT pour “sauver le pays” Mohamed Ennaceur, ancien président de la République et ex-président du Parlement, a exprimé, le 14 décembre 2020, son soutien à la précieuse... 19. Coalition nationale tunisienne contre la peine de mort. (Washington) Les États-Unis ont annoncé jeudi avoir mené deux frappes aériennes contre des experts en explosifs des djihadistes shebab affiliés à Al-Qaïda, avant le retrait annoncé de la majorité des forces américaines au sol. Voilà une semaine que le débat divise la Tunisie : faut-il à nouveau appliquer la peine de mort ? Le meurtre d’une jeune femme a relancé le débat sur la peine de mort en Tunisie. Il a tenu ces propos en réaction au récent assassinat d’une jeune femme à … Les peines de mort sont exécutés le 25 janvier 1963. « Je doute qu’il passe à l’acte aussi facilement qu’il le laisse entrevoir », renchérit M. Latif, rappelant que la Tunisie avait réitéré sa « position officielle » en la matière au dernier Conseil des droits de l’homme en mars… avec l’aval du président Saïed. Président de la Coalition tunisienne contre la peine de mort, Chokri Latif y voit pour sa part « l’instrumentalisation politique » d’un crime odieux. La Tunisie, l’Algérie, et le Maroc et le Sahara occidental n’ont pas mis de prisonnier à mort depuis le début des années 90. The National Tunisian Coalition Against the Death Penalty (CTCPM) was founded in 2007 and legally recognized in 2012 after the fall of dictator Ben Ali. Violations des droits humains sous l'état d'urgence en Tunisie. En Afrique du Nord, seule l’Égypte a procédé à des exécutions en 2017. Ce serait, pour lui, l’occasion de désengager le pays. Ça prive la personne qui a été condamnée de son droit à se réhabiliter et aussi de son droit à faire valoir qu’elle a été condamnée injustement, voire à tort. Profitez des avantages de l’offre numérique, Carrossier-Peintre Expérimenté Véhicules Légers sur le Secteur H/F, Centre Français d’Exploitation du Droit de Copie, à une attaque qui avait fait 15 morts parmi les forces de sécurité, Tunisie : le tourisme, plus fort que le terrorisme, «Non, ça n’est pas fini» : pourquoi Donald Trump refuse toujours d’admettre sa défaite, Soigné en Allemagne, le président algérien remercie «vivement» Angela Merkel, Algérie : première apparition depuis deux mois du président Tebboune «convalescent », Joe Biden «confirmé» président ce lundi : quatre questions sur les grands électeurs, Tunisie : la marine intercepte en mer une centaine de migrants africains, Rapt de lycéens au Nigeria : des «bandits» ont agi pour le compte de Boko Haram, Poutine félicite Biden et se dit «prêt à une collaboration», Donald Trump annonce le départ de son ministre de la Justice, Bill Barr, Sony : 34% de réduction sur le casque WH-1000XM3 à la Fnac, Xiaomi : Profitez de 25% de remise sur le Mi TV Stick, Noël : -25% sur le coffret maquillage Mini Le Rouge de Givenchy, Samsung : Profitez de 50 euros remboursés sur le nouveau purificateur d’air, Des offres privilèges avec le Club Le Parisien. Mai 2017 : ECPM, la coalition tunisienne contre la peine de mort et la coalition mondiale contre la peine de mort publient un rapport conjoint en vu de l'EPU de la Tunisie. Est puni de mort, l’auteur de l’attentat ayant pour but de changer la forme du gouvernement, d’inciter les gens à s’armer les uns contre les autres ou à provoquer le désordre, le meurtre ou le pillage sur le territoire tunisien. (La Haye) La procureure générale de la Cour pénale internationale (CPI) a indiqué vendredi avoir suffisamment de preuves pour ouvrir une enquête sur les violences au Nigeria commises à la fois par les rebelles djihadistes et les forces de sécurité. (Kano) Deux employés d’organisations internationales ont été enlevés par des djihadistes dans l’État de Borno, dans le nord-est du Nigeria, alors qu’ils revenaient du mariage de l’un d’entre eux, a-t-on appris samedi de sources humanitaire et de sécurité. • La peine de mort est une sanction discriminatoire et injuste. Il a tenu ces propos en réaction au récent assassinat d’une jeune femme à … Un tribunal de première instance de Tunis a prononcé le 11 janvier la peine de mort à l’encontre de 41 djihadistes impliqués dans un attentat perpétré en 2014 contre des militaires dans une zone située non loin de la frontière algérienne. Article 72. Mais alors qu’un sordide fait divers secoue le pays, Kaïs Saïed, le président tunisien… La peine de mort est inscrite dans la législation du pays, mais les autorités n’ont procédé à aucune exécution depuis au moins 10 ans. Mais ce moratoire dans l'application de la peine capitale ne signifie pas que la peine de mort a été abolie. (Kankara) Boko Haram a revendiqué mardi l’enlèvement de plusieurs centaines de lycéens dans le nord-ouest du Nigeria, une annonce qui a « dévasté » leurs parents et pourrait marquer un tournant important dans l’expansion du groupe djihadiste. Rahma, 29 ans, disparue à la sortie de son travail, a été retrouvée la semaine dernière près de l'autoroute entre la capitale Tunis et le quartier résidentiel de la Marsa. Ils étaient affiliés au groupe djihadiste Etat islamique, a-t-il ajouté. Alors étudiant en philo à la faculté du 9-Avril, Chokri Latif a été secoué par les événements de Gafsa dans les années 80. Code de conduite, Boko Haram revendique l’enlèvement des lycéens nigérians, La Somalie rompt ses relations diplomatiques avec le Kenya, Pompeo salue « un changement fondamental » dans les relations avec Washington, Au moins 27 morts dans une attaque attribuée à Boko Haram, L’armée recherche plusieurs centaines de collégiens disparus après une attaque, Le président algérien apparaît pour la première fois depuis près de deux mois, Un premier convoi d’aide internationale arrive dans la capitale du Tigré, Deux travailleurs humanitaires enlevés au Nigeria, La Cour pénale internationale veut une enquête sur les violences, Le Maroc savoure sa « percée » au Sahara occidental, Moscou condamne, Les États-Unis jugent « crédible » la présence de troupes érythréennes, Quatre travailleurs humanitaires tués en Éthiopie, Nouvelles frappes américaines en Somalie avant le retrait militaire annoncé, Nétanyahou se félicite d’un accord « historique » avec le Maroc, Au Cameroun, premières élections régionales boycottées par l’opposition. Chokri Latif, président de la Coalition tunisienne contre la peine de mort. Cette déclaration intervient à la suite du meurtre d'une jeune femme qui a relancé le débat sur la peine capitale. On demande vengeance, c’est la meute », déplore Mohamed Habib Marsit, militant des droits de la personne joint à Tunis, en rappelant que cela fait près de 30 ans que les exécutions n’ont plus lieu en Tunisie. « Il tient beaucoup aux textes religieux, et c’est dommage », résume M. Marsit. Après l’étude du fond du dossier et les derniers interrogatoires d'accusés, les avocats français ont plaidé le 1er février 2019 contre la peine de mort. Plusieurs ONG rappellent que la peine de mort n’a pas de vertu préventive. (Kano) Les autorités nigérianes ont assuré dimanche que l’armée ne ménageait pas ses efforts pour retrouver plusieurs centaines d’élèves portés disparus après une attaque. Le vendredi 25 septembre, son corps a été retrouvé près de l’autoroute, en banlieue de Tunis, quatre jours après sa disparition à sa sortie du travail. Car ça serait un important recul en matière de droits humains, en matière de construction d’un État de droit », souligne France-Isabelle Langlois, directrice générale d’Amnistie internationale pour le Canada francophone. En fin juriste, le Président s’est empressé de rappeler que «le texte [sur la peine de mort] existe». Les ouvriers, chômeurs et … La Presse. Tunisie : Nous ne voulons plus avoir peur. La peine est l’emprisonnement à vie, si : la victime est un enfant, Si la question resurgit, c’est qu’un sordide fait divers a ébranlé le pays, comme le rappelle Réalités.Vendredi 25 septembre, le corps de Rahma Lahmar a été retrouvé, mutilé, dans un fossé le long de l’autoroute reliant Tunis à la banlieue chic La Marsa. Mais pour l'essayiste Amine Snoussi, ce débat mène à une impasse. Aucun de ces pays ne s’est cependant engagé à abolir la peine capitale en droit. La dernière exécution a eu lieu en 1991 en Tunisie, il y a près de trente ans. Elle est souvent prononcée à l’encontre des catégories les plus démunies et les plus vulnérables en Tunisie. À ce jour, 105 États ont aboli la peine de mort et une cinquantaine, comme la Tunisie, respectent un moratoire sur les exécutions. Elle avait 29 ans. On condamne à mort même des mineur.es, même des attardé.es mentaux. La réactivation de la peine de mort est prise en considération dans le contexte de la montée en force de l’extrémisme religieux et du terrorisme à l’échelle nationale et internationale. News de Tunisie. « Il n’y a aucune donnée probante que ça a un effet quelconque sur la criminalité, note toutefois Mme Langlois, d’Amnistie internationale. Taoufik Bouderbala Président du comité supérieur des droits de l’Homme et des libertés fondamentales, Tunisie Rencontre sur… Rôle des INDH dans l’abolition de la peine de mort on Vimeo Join C’est un meurtre qui est venu relancer le débat sur la peine de mort, après presque trois décennies de moratoire en Tunisie. (Washington) Le chef de la diplomatie des États-Unis Mike Pompeo a estimé lundi que le retrait officiel du Soudan de la liste noire américaine sur le terrorisme, qu’il a confirmé, représentait « un changement fondamental » dans les relations entre les deux pays. La peine de mort dans le Coran Chokri Latif ajoute qu’en République, la référence est la Constitution. Quatre assassinats de femmes en ces quelques dernières semaines, en plus des multiples actions terroristes à réprimander, ont créé un élan favorable à la peine de mort en Tunisie. Mohammed Habib Marsit note toutefois que le président tunisien est encore « très hésitant », ce qui laisse une certaine marge de manœuvre aux abolitionnistes. Même si la situation sécuritaire s'est nettement améliorée, des groupes djihadistes subsistent notamment à la frontière algérienne et le pays reste sous état d'urgence depuis l'attentat suicide commis en plein Tunis contre la sécurité présidentielle (12 agents tués), en novembre 2015.